NOS AIDES ET FINANCEMENTS

Nos aides disponibles pour la rénovation énergétique

Action Logement

Vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation dans votre logement ou de mise aux normes ? Vous envisagez d’améliorer l’isolation de votre logement ? De créer une nouvelle surface habitable ?

Découvrez les prêts travaux d’Action Logement.

L’ANAH

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) peut accorder une subvention pour la réalisation de travaux dans les logements ou immeubles anciens. L’Anah encourage ainsi les travaux de rénovation et réhabilitation des logements en accordant des aides financières aux propriétaires occupants modestes et aux syndicats de copropriétés fragiles et en difficulté.

MaPrime Renov’

Mis en place en 2020, le dispositif MaPrimeRénov’ est né de la fusion du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et le programme Habiter Mieux Agilité de l’ANAH. Cette aide financière dédiée à la rénovation énergétique peut être attribuée à tous : les plafonds varient ensuite selon les revenus.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter ou consulter directement le Guide de MaPrime Renov’.

Les primes CEE

La prime CEE aussi appelée a vu le jour en 2006 suite à la mise en place du dispositif du CEE : Certificat d’Economie d’Energie. Instauré par la loi POPE (Programmation fixant les Orientations de la Politique Energétique). Il impose aux fournisseurs d’énergie de faire des économies d’énergie. Ces derniers n’ont d’autre choix que de s’y soumettre, sinon ils seront soumis à de fortes taxes.

La prime CEE est accessible à tous. Le montant de cette dernière est proportionnel aux revenus des bénéficiaires. Pour les mêmes travaux réalisés, un foyer avec des revenus modestes recevra une prime supérieure à celle reçue par un ménage aux revenus supérieurs. A partir du 1er avril 2020, les plafonds de ressources sont identifiés selon le barème des revenus de l’Anah.

Aide de la caisse de retraite

Votre caisse de retraite peut vous accorder une aide financière pour réaliser des travaux dans votre logement. Ces travaux doivent servir à améliorer votre logement ou l’adapter à votre perte d’autonomie. Cette aide est attribuée si vous êtes retraité du régime général (ancien salarié du secteur privé) ou retraité de l’État (ancien fonctionnaire civil ou ouvrier de l’État). Le montant de l’aide peut atteindre 3 500 €

Aides locales aux travaux

Aides financières aux travaux : rénovation énergétique, adaptation et mises aux normes du logement

Votre logement nécessite des travaux de mise aux normes, d’adaptation ou vous souhaitez améliorer sa performance énergétique, différents types d’aides sont mobilisables. Propriétaires occupants, propriétaires bailleurs, copropriétaires… vous pouvez peut-être bénéficier d’une aide financière d’une collectivité pour améliorer votre logement.


Les primes énergie

Issus des dispositifs de la loi POPE (Programmation fixant les Orientations de la Politique Energétique) de juillet 2005 et de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), les certificats d’économies d’énergie (CEE) est une source de financement particulièrement attractive pour la rénovation auprès des particuliers.

Plusieurs centaines de fournisseurs énergétiques ont aujourd’hui pour obligation, contraints par les pouvoirs publics, de promouvoir par des actions concrètes l’efficacité énergétique auprès de tous les consommateurs d’énergie : ménages, collectivités territoriales ou professionnels. Cela se traduit par la prise en charge de tout ou partie du montant des travaux de rénovation énergétique réalisés aussi bien par les propriétaires que les locataires.

Pour plus de renseignements sur les conditions d’éligibilité de ce programme, n’hésitez pas à nous contacter !

En faisant appel à B.E.I., entreprise certifiée RGE, vous êtes susceptible de bénéficier de nombreuses aides financières dans le cadre des travaux éligibles d’isolation de votre habitation.